Financez vos études

Vous êtes ici

Contrat de travail en alternance entre un employeur du secteur privé et un salarié, le Contrat de Professionnalisation a l'avantage d'associer une formation pratique en situation de travail et une formation théorique dans un organisme de formation.

Il permet d'obtenir une qualification professionnelle reconnue : diplôme, titre professionnel enregistré dans le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP), ou bien encore Certificat de Qualification Professionnelle.

Ce type de contrat s'adresse aux jeunes de 16 à 25 ans pour compléter leur formation initiale, aux demandeurs d'emploi d'au moins 26 ans, aux bénéficiaires du RSA et autres allocations.

La Convention de Formation Alternée est une formule qui permet d'assurer la formation d'un jeune en alternant une formation théorique dans une des Écoles Maestris et une formation pratique au sein d'une entreprise d'accueil où le jeune est stagiaire.

Son objectif est d'acquérir un diplôme d'État ou un diplôme Européen (DEES, Master ou Bachelor).

La convention de formation alternée prend la forme d'un contrat d'études (statut étudiant). Ce contrat est accompagné d'une convention de stage conclue entre le jeune, l'entreprise d'accueil et Maestris.

L'indemnité de stage n'a pas de caractère obligatoire, cependant il est d'usage de valoriser l'implication et les compétences des jeunes stagiaires. Le stagiaire peut donc percevoir une indemnité dont le montant est laissé à la libre appréciation de l'entreprise.

Le Congé Individuel de Formation a pour objet de permettre à tout salarié, au cours de sa vie professionnelle, de suivre, à son initiative, et à titre individuel, des actions de formation, indépendamment de sa participation aux stages organisés dans le cadre du plan de formation de l'entreprise, et ce tout en percevant une rémunération.

La formation suivie dans le cadre du CIF doit permettre d'accéder à un niveau de qualification supérieure, de changer de profession ou de secteur d'activité.

Pour en bénéficier, il est nécessaire de disposer d'un CDD ou CDI justifiant d'une activité de 24 mois consécutifs ou non, en qualité de salarié ayant une ancienneté d'au moins 12 mois dans l'entreprise. Cette condition n'est pas exigée d'un salarié ayant changé d'emploi à la suite d'un licenciement économique.

Toute personne justifiant d'au moins 1 an d'expérience en rapport direct avec la certification visée peut prétendre à à la Validation des Acquis de l'Expérience.

Cette certification, qui peut être un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle, doit être inscrite au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

Le candidat devra remplir un dossier qui détaille son expérience professionnelle et les compétences acquises. Il se présente par la suite devant un jury qui validera tout ou partie du diplôme visé.

Conscient des difficultés économiques que vivent les ménages français, Maestris est en mesure de vous accorder des facilités de paiement de vos frais de scolarité en vous proposant des règlements en trois, huit et même dix échéances (la durée de paiement ne peut pas être supérieure à celle des études).

Des aides ponctuelles sont également envisageables.

Afin de faciliter l'accès des étudiants à l'emprunt, un système de prêts bancaires garantis par l'État a été mis en place pour tous les étudiants qui le souhaitent. Ce prêt ne fait l'objet d'aucune demande de caution ni de conditions de ressources. Le dispositif concerne la Société Générale, le Crédit Mutuel, le CIC, les Banque Populaire et les Caisse d'Épargne du groupe BPCE.

Les banques octroient des prêts à des taux avantageux aux étudiants, à condition d'être inscrit dans un établissement de l'enseignement supérieur.

Maestris dispose d'un partenariat privilégié avec la société BNP PARIBAS. Vous pouvez donc contacter de notre part l'agence BNP PARIBAS la plus proche de chez vous.

Un job saisonnier est un excellent moyen pour enrichir son CV, se forger une expérience professionnelle, mais surtout pour arrondir ses fins de mois et financer ses études.

Un conseil ? Débutez vos recherches dès janvier-février, vous aurez ainsi plus de choix quant aux métiers proposés. N'hésitez pas pour autant à postuler juste avant la saison. Vous pourrez alors vous positionner sur des secteurs en tension tels que l'hôtellerie et la restauration par exemple, et sur les désistements de dernière minute.